Les techniques et stratégies pédagogiques que nous utilisons sont inspirées à la fois de la formation en ligne pour adulte et à la fois des jeux vidéos (techniques de game design).

Nous travaillons ainsi sur chacun de nos projets en vue développer de l’intérêt à l’action, une motivation, un sentiment d’autodétermination favorable à la participation de la cible et donc à son apprentissage. Pour ce faire notre objectif est de rendre chaque utilisateur-apprenant « curieux » de s’investir dans l’expérience proposée au travers d’une annonce, une accroche, une image séduisante qui attise la curiosité, tel une bande annonce de cinéma où chacun s’interroge et se découvre un intérêt d’aller plus loin. Cela passe par l’environnement graphique (ce dernier me correspond-il), le fond de l’histoire proposée (l’intrigue), le gain d’expérience pressentie (ce que cela va m’apporter), le niveau de difficulté pressentie (est-ce à ma portée) et enfin le niveau de nouveauté (est-ce acceptable ?).

L’émotion est un facteur de mémorisation très important en matière d’apprentissage. Plus l’impact émotionnel d’une situation est fort, plus il y aura de chance que l’utilisateur / apprenant, retiendra l’instant déclencheur de cette émotion avec tout ce qui le compose (environnement, personnes présentes, ambiance, acoustique, configuration spatiale des éléments, enjeux en cours, risques et bénéfices, …).

Parce que la mémorisation d’un événement, à elle seule, n’est pas suffisante pour en comprendre le sens, nous utilisons l’interactivité de nos solutions pour solliciter les utilisateurs-apprenants à prendre des décisions, et ainsi leur permettre de comprendre directement le sens des conclusions associées. C’est en vivant l’expérience de l’intérieur que la pratique prend tout son sens, tel un exemple enrichi d’émotions permettant d’illustrer la théorie. C’est pourquoi nous plaçons toujours le cœur du(es) message(s) à retenir au sein même de l’interactivité proposée (gameplay / mécanique pédagogique / …).

Cette réflexion globale est présente sur chacune de nos réflexions et fait partie intégrante de notre méthodologie de conception, où nous sollicitons tant l’avis d’experts que celui de notre cible finale.